La nouvelle économie de l’attention



L’ère actuelle est de plus en plus surchargée d’informations, et l’explosion de nouveaux supports en ligne (blogs, vidéos, communiqués, études, articles, pages personnelles, forums, podcasts, e-zines…) continuellement alimentés ne fait qu’amplifier le phénomène. En raison de cette profusion de l’information, beaucoup d’habitudes ont changé. Les gens n’ont plus le temps de tout lire, tout regarder, et se contentent de parcourir les titres où visionner des clips. Cette croissance rapide de l’information provoque donc une rareté de l’attention, comme l’avait établi Herbert Simon.

Absorbé par leur mobile
Des jeunes absorbés par leur mobile – CC Garry Knight

L’économie de l’attention part donc de ce postulat qui considère l’attention comme une ressource de plus en plus rare, mais en même temps très demandée par un marché qui cherche à l’attirer afin de pouvoir faire écouler ses propres marchandises. Une telle économie stimule donc un marché où les consommateurs acceptent de recevoir des services en échange de leur attention. Le but ultime est bien sûr de vendre quelque chose pour le consommateur, mais la vente n’a pas besoin d’être directe ni instantanée. Par exemple, les moteurs de recherche affichent des annonces en échange de l’aide qu’ils fournissent aux utilisateurs dans leurs recherches en ligne.

D’une manière générale, l’ingrédient clé dans le jeu de l’attention c’est la pertinence. Tant que le consommateur voit un contenu pertinent, il passera plus de temps dans l’environnement de ce contenu, ce qui crée par conséquent plus d’opportunités d’achat/vente. Concrètement, plus un utilisateur reste sur un site à lire des actualités ou autres, plus il a de chance de cliquer sur une annonce.

Le concept et les principes de l’économie de l’attention semblent donc attrayants, mais ils posent la question de leur faisabilité. Toute une technologie doit se mettre en place pour faciliter la naissance et le développement d’un marché basé sur l’attention. En particulier, tout un corps de normes et de protocoles devrait être mis au point afin de lutter contre des pratiques malhonnêtes, d’une part, et protéger la vie privée de l’utilisateur, d’autre part.

Plus de détails dans cet article du site Économie Solidaire.

...

Commentaires

Vous avez quelque chose a dire?