Remaniement ministériel en France



Par définition, le remaniement ministériel se traduit par la modification partielle du gouvernement avant la fin officielle de son mandat. Il peut être politique ou technique selon le nombre de ministres concernés. Le remaniement ministériel peut prendre la forme d’une démission, d’une impopularité ou d’un renouvellement. Pour la France, toute modification du gouvernement composé par le Premier ministre, les ministres et les secrétaires d’État peut être qualifiée de remaniement ministériel.

L’utilité du remaniement ministériel en France

Premièrement, le remaniement ministériel en France est utile lorsqu’un ou plusieurs ministres décident d’abandonner leur poste pour des raisons diverses : exercice d’une autre fonction, élection à un nouveau poste, désaccord politique, etc. Le Premier ministre pourra aussi procéder au remaniement technique de plusieurs ministères si nécessaire. La révocation d’un ministre pour faute grave ou après un scandale est également un motif suffisant pour réaliser un remaniement ministériel en France.

Deuxièmement, la difficulté du gouvernement ou un échec au parlement peuvent donner lieu à un remaniement ministériel d’ordre politique en France. Cette solution est utile pour véhiculer un message de renouveau politique aux observateurs.

Troisièmement, un remaniement ministériel est parfois nécessaire pour donner un nouvel élan politique à un gouvernement qui est en place depuis de longues années. L’objectif est d’accroitre la performance des ministères sous-développés et d’écarter les ministres contestés par les électeurs.

Le remaniement ministériel en France durant la Vème république

Jusqu’à ce jour, la cinquième république a connu 19 premiers ministres pour une trentaine de gouvernements. Les remaniements politiques les plus marquants durant cette période sont sans doute ceux du Gouvernement Juppé en novembre 1995 et celui du Gouvernement Raffarin en mars 2004.

Le remaniement politique du Gouvernement Juppé en 1995

Le remaniement politique du Gouvernement Juppé en 1995 a eu pour objectif de dissiper le malaise social ressenti par la population active surtout après la présentation de la réforme des régimes spéciaux de retraite. Huit femmes ministres ont été en ce temps évincées du gouvernement.

Le remaniement politique du Gouvernement Jean-Pierre Raffarin en 2004

Après une défaite électorale significative de la droite lors des élections régionales des 21 et 28 mars de l’année 2004, le Président de la République a décidé de reconduire le Premier ministre Jean-Pierre Raffarin à sa place. Toutefois, son gouvernement a subi un remaniement ministériel important. La mission de la nouvelle équipe gouvernementale est de trouver des arguments solides pour convaincre les Français sur plusieurs dossiers délicats, dont la réforme de l’Assurance maladie et la mobilisation pour l’emploi, entre autres.

...

Commentaires

3 Reponses a “Remaniement ministériel en France”

  1. complementaire mutuelle le août 15th, 2011 9:36

    Très sympa comme blog!

  2. Bretwa le septembre 3rd, 2011 12:23

    Bonjour, à propos de politique, j’ai créé il y a peu un site : http://www.ratiopol.fr. Gratuit et sans publicité il a pour objectif d’influer sur les politiques de nos dirigeants. N’hésitez pas à me faire part de vos remarques et critiques constructives.

  3. DAVIET le mai 31st, 2014 18:12

    Je suis contre un remaniement , mais pour une dissolution de l’assemblée nationnale : gauche droite et divers , plus personnes sur qui compter
    grosse déception de ceux qui gouverne ou qui voudrais gouverner…

Vous avez quelque chose a dire?