Marketing Politique

marketing politique

Si l’on peut vendre un produit à des consommateurs grâce à des techniques de marketing, on peut également vendre des idées politiques et des hommes politiques grâce à des techniques similaires. Voilà sur quoi se base le marketing politique. Est-il un danger pour la démocratie ou un moyen comme un autre de faire la promotion d’idées politiques ?

Comment fonctionne le Marketing Politique

Le marketing politique consiste à déterminer les attentes des électeurs ou d’un groupe d’électeurs par le moyen de sondages ou de groupes de réflexions composés de panels d’électeurs cibles, pour ensuite construire une politique qui correspondra à leurs attentes et les incitera à voter pour le candidat choisi. Les politiques ne sont donc plus élus pour leurs idées, mais s’inscrivent dans une stratégie politique où ils essaient de se créer une image positive et de monter le programme parfait qui plaira au plus grand nombre. Le politique est donc un véritable jeu donc l’unique but est de gagner pour prendre le pouvoir.

Mais alors que le marketing commercial s’appuie sur des études de marché pour créer ses campagnes publicitaires, le marketing politique lui s’appuie sur les sondages d’opinions pour créer sa campagne de propagande. La publicité ou la propagande se positionnent comme source d’information et comme aide à la prise de choix face à l’abondance des produits ou des candidats.

Le Politicien comme produit modèle

Dans le marketing politique, chaque politicien est une image de marque à construire auprès du public. Une fois l’image construite, il sera à même de devenir le produit phare d’un parti et le représenter. Ainsi, le politicien n’est plus l’incarnation de ses...



idées et de ses projets de vie, il doit représenter les idées de la majorité de la population. Son style devient donc bien plus important que ses paroles.

Pourquoi la simple montre de Sarkozy choque autant le public et devient source de débats ?

Logo Obama
Certains spécialistes du marketing avancent que Barrack Obama pourrait gagner l’investiture démocrate grâce à son aptitude à bien investir dans le marketing politique. En effet, le logo de campagne est digne de celui d’une grand compagnie. Parrallèlement, Hallary Clinton sa rivale démocrate n’a pas de logo officiel. Le logo comme tactique de marketing politique?

L’électeur est-il un consommateur ?

Si on admet que le marketing politique a pour but de vendre des idées ou des hommes politiques, dans ce cas il faut également admettre que les électeurs sont des consommateurs. Mais que consomment-ils réellement? Ils consomment des rêves, l’espoir d’un monde meilleur, chacun avec une vision de ce monde meilleur à la fois individuelle, pour soi, et collective, pour la nation. A ces consommateurs d’espoir, il faut vendre un candidat en nombre suffisamment important pour que ce dernier puisse prendre le pouvoir.

Le consommateur-électeur est donc influençable dans la mesure où il est relativement ignorant. Pour John Quelch, un professionnel du marketing aux Etats-Unis, 20% des américains portent une attention particulière à la politique tandis que les 80% restants d’électeurs potentiels n’ont pas de temps à y consacrer, n’y voient pas l’intérêt ou ne voient pas de différence significative entre les candidats. Ces derniers, les électeurs mal-informés sont la cible prioritaire du marketing politique puisqu’ils sont potentiellement à la recherche d’idées politiques. Justement, les spécialistes du marketing sont là pour leur en fournir.

Dans cette optique, la lutte contre l’abstention est principalement une invitation de se prononcer à ceux qui n’y s’y intéressent pas. Un abstentionniste qui vote pour la première fois étant plus influençable.

affiche sovietique

Marketing politique pour assurer la cohésion sociale ?

Admettons que le marketing politique ait une réelle influence sur l’opinion publique et le contrôle des élections ; Cela est-il forcément mauvais pour l’intérêt général et la démocratie ?

Edward Bernays, précurseur du marketing politique et fondateur de la propagande publique institutionnelle affirme en effet que la manipulation de l’opinion publique est nécessaire pour préserver la démocratie et la cohésion sociale. Dans son livre de 1928 Propaganda, il affirme en effet que :
« La manipulation consciente et intelligente des habitudes organisées et de l’opinion des masses est un élément important dans la société démocratique. Ceux qui manipulent ce mécanisme invisible constituent un gouvernement invisible qui est la vraie force dirigeante de notre pays… Nous sommes gouvernés, nos esprits sont forgés, nos goûts dictés, nos idées suggérées principalement par des hommes dont nous avons j’aimais entendu parler. C’est un résultat logique de la façon dont notre société démocratique est organisée. Un grand nombre d’humains doivent coopérer de cette manière dans la mesure où ils doivent vivre ensemble dans une société fonctionnant de la manière la plus fluide possible… Dans presque tous nos actes de la vie quotidienne, que cela soit dans la sphère politique ou commerciale, notre conduite sociale ou notre pensée éthique, nous sommes dominés par une portion relativement petite de personnes… qui comprennent le processus mental et le schéma social des masses. C’est eux qui tirent les ficelles qui contrôlent l’opinion publique… »

Ainsi le marketing politique selon Bernays est utilisé par une certaine élite « bien pensante » comprenant le fonctionnement de la psychologie des masses pour préserver un climat social apaisé. Mais également, on le comprend, pour s’assurer une place en haut de la hiérarchie sociale.

publicité pour les cigarettes Lucky Strike

Rappelons que Bernays, neveu de Sigmund Freud, a été à l’origine d’une campagne Torches of Freedom pour le compte de la compagnie Lucky Strike. A l’époque, en 1929 les femmes n’avaient pas le droit de fumer en public. L’idée fut pendant une manifestation féministe d’insérer quelques mannequins en train de fumer la cigarette en public. Les médias étaient sur place et rapidement la cigarette fut associée chez les femmes à un acte de libération. Fumer devint alors un symbole de contestation et les compagnies de cigarette purent étendre leur marché. Joseph Goebbels le tristement célèbre ministre de la propagande sous le régime Nazi en Allemagne s’inspira d’ailleurs fortement de ses travaux.

L’avenir du Marketing Politique

L’utilisation du Marketing politique est en corrélation directe avec les fonds alloués à une campagne politique. En effet, les opérations de marketing politique que sont l’analyse de l’opinion publique, la veille politique, la conception de messages et d’arguments politiques et la mise en place de communication avec les médias coutent très cher. Si les entreprises peuvent se permettre de telles dépenses, ce n’est pas forcément le cas des organisations politiques. En déterminant un plafond de dépense lors des campagnes électorales pour les partis politiques, on minimise l’utilisation du marketing politique et donc les risques potentiels qui peuvent lui être associés. En France, le CSA (Conseil Supérieur de l’Audiovisuel) interdit aux politiques toute communication payante et les apparitions télévisées sont strictement règlementées entre chaque candidat. Il existe cependant toujours des lacunes puisque les gros partis bénéficient d’une couverture à des heures de forte écoute tandis que les plus petits partis sont relayés à des heures de moindre écoute.

Dans les pays comme les Etats-Unis où il n’y a pas de plafond des dons à un parti politique, le marketing politique peut prendre une place extrêmement importante. On estime par ailleurs que les partis politiques américains dépenseront en moyenne 20$ par américain en publicité pour la campagne présidentielle de 2008. Une somme qui peut sembler considérable, mais qui est bien faible par rapport aux enjeux qui sont disputés.

C’est entre autre parce qu’il faut donner le temps aux gens d’aimer le candidat qu’en France être politicien est un métier, une carrière. Parallèlement, aux Etats-Unis l’image d’un candidat lambda peut se créer en quelques mois grâce à des campagnes publicitaires bien menées.

Bref, le marketing politique semble avoir un bel avenir dans le monde. Même si en France il ne prendra jamais la même importance qu’ailleurs, on note que c’est sur internet qu’il aura le plus de chances de s’épanouir dans la mesure où c’est un média très peu contrôlé. De plus, c’est sur le web que les techniques de marketing politique peuvent se faire au plus faible cout… Le débat reste donc entier. Que pensez-vous personnellement du marketing politique ?








Commentaires

27 Reponses a “Marketing Politique”

  1. Graeme le mai 22nd, 2008 16:48

    J’ai toujours appris qu’un bon produit ne se vend pas, il s’achète. S’il lui faut du marketing pour le vendre, c’est qu’il n’est de lui-même pas assez bon pour que les gens l’achètent.
    Les politiciens qui pratiquent ce genre de méthodes ne m’inspirent aucune confiance, pour les mêmes raisons : sont-ils si peu « bons » dans ce qu’ils font et sont qu’il leur faille se vendre ?

  2. Nicolas le juin 3rd, 2008 11:03

    Un article bien documenté (très fort, la campagne Lucky Strike qui n’a rien à envier à certaines campagnes actuelles), mais je nuancerai l’importance du marketing. les citoyens ne sont pas complétement manipulés et les efforts employés par les spin-doctors ne correspond pas toujours aux résultats escomptés. Je pense par exemple aux réferendum sur le traité constitutionel européen en 2005.

  3. junior mangandu le juillet 12th, 2008 23:51

    juste savoir la différence entre un produit de marque et un candidat de marque.

  4. PATRICE DIAHO le août 20th, 2008 14:22

    Pour moi le marketing politique a sa place dans la société moderne. Il donne l’occasion aux hommes politique de convaincre leurs électeurs par les idées contenues dans leurs différents messages de publicité politique. De même que vendre un produit ou un service demande à ce qu’on fasse ressortir ses caractéristiques intrinsèques positifs, permettant aux consommateurs de l’acheter; de même le politicien est obligé de convaincre par la propagande de ses idées fortes pour faire décider l’électeur en sa faveur. En Afrique la vulgarisation du marketing politique pourra contribuer à la stabilité sociopolitique du continent noire qui jusqu’aujourd’hui sert à la population une politique ethnique, régionale, et parfois religieuse qui sont à la bases de nombreux conflits. Au lieu de faire la publicité de l’homme politique et de ces idées, les partis politiques africains préfère représenter une ethnie, une région, ou encore une religion pour espérer avoir des électeurs. De ces faits, le marketing politique doit faire corps avec la civilisation nouvelle.

  5. Graeme le août 25th, 2008 23:50

    A Patrice Diaho : et bien nous en sommes au même point aux Etats-Unis (et même en France) : les candidats se battent sur la religion, baissent leurs culottes pour récolter les voix des religieux, des minorités bientôt majoritaires etc…
    Les maux de l’Afrique ne seront certainement pas résolus par plus de marketing, notamment politique. Mais probablement plus par une prise en main de la vie politique par des gens issus de la société civile, des gens qui travaillent, pas des politiciens professionnels dont le seul but est de se remplir les poches en faisant des promesses dont on sait bien qu’elles n’engagent que ceux qui y croient.

  6. Filnaw patient le septembre 24th, 2008 1:20

    Faut-il parler d marketing politique au pluriel c-à-d avec s pour dire que c’est une vente d politiciens et pas de la science politique.en somme le contexte doit etre defini.merci .j’ai besoin de vos avis et considerations.contactez-moi.filnaw@yahoo.fr,

  7. gabriel le avril 23rd, 2009 14:27

    sans le marketing politique, il n’y a pas d’autre moyens de connaitre les valeurs d’un candidat

  8. alfred Jean Menard le juin 21st, 2009 19:34

    Le marketing politique est le meilleur medium entre le candidat et ses electeurs.

  9. Armel Busumo Massissou le décembre 5th, 2009 10:40

    Mon theme d’etude pour le bac: Marketing politique

    La politique est devenue une affaire de marketing; du début jusqu’a la fin des élections.Il ne s’agit plus de faire la politique de « la main sur le coeur » mais de montrer juste une image positive de son parti. Je trouve la politique très intéressante: un homme politique te dira que c’est une couleur blanche alors que tu es persuadé que c’est une couleur noire. ABM

  10. Franck Ntumba le décembre 14th, 2009 9:44

    jje fais le marketing. je veux faire une etude sur la communication politique pour savoir comment les hommes politique accedent – ils au pouvoir. mon probleme est de faire la comparaison entre la France et la Republique Democratique du Congo. comment peuvent ils changer les comportement des gouvernés( electeurs) pour avoir les maximuns de voix.

  11. Pr BOGOU JOSEPH le juillet 3rd, 2010 13:25

    Consultant politique, je souhaite avoir une formation en communication politique,et pour un renforcement de capacité en marketing politique.
    Coordialement.

  12. Pr BOGOU JOSEPH le juillet 3rd, 2010 13:41

    Je n’ai pas de site Internet.
    Néanmoins,pour ma formation, je souhaite recevoir une documentation en marketing politique et en communication politique.
    Coordialement. Pr BOGOU
    Mon adresse postale: 04 BP 330 Abidjan 04 (Cote d’Ivoire)

  13. Pr BOGOU JOSEPH le juillet 3rd, 2010 13:48

    Je veux faire de la politique que je trouve très intéressante.Un jeux passionnant pour moi.

  14. yao rachelle le août 18th, 2010 17:44

    je souhaite avoir des cours ou des documentations sur le marketing politique

  15. DIEUMERCI MBAZIKISA le août 21st, 2010 10:57

    je suis un congolais passioné du marketing et le marketing politique est pour un champ de prédilection je me prepare à publier 2 ouvrages dans ce domaine. Mon pays est en phase de reconstruction et pour ce faire le gouvernement a amorcé un plan de reconstruction nationale pour lequel il utilise l’outil marketing (la visibilité marketing) pour attirer l’adhésion de la population et celle des investisseurs je souhaite être en relais avec votre organisation pour mener à bon port mes recherches.

  16. NLANDU LANGU JOHN le octobre 21st, 2010 12:54

    JOHN LANGU -matadi/RDCONGO,pour moi le marketing politique est incontournable dans tout les enjeux politique.
    nos politiciens doivent s’empreigner à ceette pratique pour leur ouvrir les horizons.sans marketing politique tu n’auras pas le pouvoir.quand on parle du pouvoir on voit directement les electeurs qui ont besoin d’un message d’espoir.

  17. soro daniel le décembre 21st, 2010 19:22

    g suis tres heureux d la qualite de vos cour.g desirerais avoir de la documentation sur le marketing politique.c important pour moi .merci

  18. cédric abazi le décembre 22nd, 2010 16:47

    Bonjour,
    je suis étudiant en dégré terminal en communication des organisations,
    est ce que je peux savoir pour les occidentaux ne financent t-ils pas des projets en marqueting en Afrique pour que ce dernier s’applique comme chez vous.
    En République Démocratique du Congo chez moi nous avions connu les élections en 2006 qui étaient une occasion de vivre le marqueting mais l’influence occidentale n’a pas permis à ce que nous ayons une campagne en nous imposant des dirigeants.

  19. DIAHO PATRICE le janvier 9th, 2011 16:18

    Bonjour messieurs, je suis consultant en marketing stratégie et formateur en développement personnel et en PNL (Programmation Neuro Linguistique). Je propose à toutes personnes qui désirent bénéficier d’une formation en marketing politique et en developpement personnel de me contacter par mail.

  20. DUCAS AYENAN le janvier 18th, 2011 18:03

    Tous mon rêve c’est d’aider les hommes politiques à faire de leur campagne un jeu plus professionnel.Je voudrais à cet effet solliciter des documents pouvant m’aider à me perfectionner en marketing polique. Je sollicite alors le soutient de tous.

  21. aimé KABUYA le février 21st, 2011 16:13

    Je suis passionné de la communication et marketing politique. je crois que le marketing politique est nécessa

  22. aimé KABUYA le février 21st, 2011 16:23

    Je suis passionné de la communication et marketing politique. je crois que le marketing politique est nécessaire dans un pays démocratique bien que le démagogue pourrait l’utiliser de fins égoïstes c »est-à-dire le pouvoir pour le pouvoir. Dans mon pays, les politiciens congolais recourent plus à leur intuition qu’aux techniques de marketing politique qui, à mon avis, avec sa dose de scientifique, peuvent permettre à l’homme politique-candidat de savoir d’abord sa position sur l’opinion, les attentes de l’opinion et les griefs formulés pour le sortant. ces informations permettront d’organiser sa campagne électorale. hélas, chez nous, le candidat impose tout et se fie à la foule que vient l’applaudir tout en oubliant que la même foule ira assisté dans une autre matinée politique. d’où, il gaspille de sommes énormes pour ne pas gagner.

  23. Maya le juin 14th, 2011 2:44

    Très bon article. J’ai aimé la méthodologie que t’as suivi dans la citation de tes idées. En plus ça va beaucoup m’aider pour mon Oral! ;D

  24. cédric Abazi GELEZI le février 12th, 2012 17:56

    En ce jour important ou tous les yeux de la RDC sont braqué sur la Mouture, nous nous sommes décidé de partager avec les amoureux et amateurs de la communication notre expérience en la matière.
    Ce 18 février dans la salle de conférence du restaurant la fleur de sel sera organisée une rencontre des praticiens, chercheurs et apprenants de la Communication, Publicité, Marketing et Rélations Publiques

  25. WHIM MBAYI OLIVIER le avril 30th, 2012 18:06

    C’est intéresant tout ce que vous venez de dire sur le marketing politique mais why ses stratégies ou méthodes ne tiennent pas?

  26. Cédric Abazi GELEZI le juillet 25th, 2012 19:18

    Le marketing politique à ce jour en République Démocratique du Congo est devenue indispensable pour les hommes politiques qui aspirent à gouverner.
    En 2011, nous avions assistés à une campagne plus ou moins audistique c’est-à-dire en lieux et place d’une vraie étude du terrain la plupart des candidats ont developpés un sentiment d’auto suffisance;

  27. Alain Astouric le août 19th, 2014 9:02

    Le marketing politique ou l’art du mensonge électoral…

Vous avez quelque chose a dire?