Qu’est-ce qu’être de gauche aujourd’hui ?



A cause des bouleversements historiques comme la fin de la guerre froide, la définition de la gauche a évolué ces dernières années au sein du discours politique. Je tenterai ici de décrypter cela tout en restant le plus proche possible de la réalité individuelle en occident.

Embrasser le capitalisme pour être de gauche

La chute de l’URSS a engendré une sorte de cynisme généralisé chez l’électorat de gauche. Certains gauchistes ont été complètement désabusés par la perte de leur idéal. C’était en quelque sorte le moment du requestionnement pour bien des gens à commencer par la classe politique. Devant le constat que l’idéologie capitaliste avait triomphé pour le meilleur et pour le pire beaucoup se sont résignés à accepter le capitalisme en tant que fatalité. On peut d’ailleurs à ce sujet se baser sur les thèses de Francis Fukuyama qui « défend l’idée que la progression de l’histoire humaine, envisagée comme un combat entre des idéologies, touche à sa fin avec le consensus sur la démocratie libérale qui tendrait à se former après la fin de la Guerre froide ». Ainsi, l’idéologie de gauche a du se tourner progressivement vers l’anti-libéralisme comme cheval de bataille ; mettant de l’avant l’idée que même si la production est plus efficace lorsque faite par le privé, la production privé reste inefficace en matières sociales et environnementales.

Etre de gauche

Quelques oppositions classiques gauche droite

Les oppositions classiques entre gauche et droite existent toujours. On note qu’habituellement les gens de gauche seraient plus enclins à parler en terme « de... sentiments » dans leurs discours et que ceux de droite parleraient davantage en terme « d’ actions ». – Les gens de gauches seraient plus avenants lorsque le moment serait venu de parler de politique alors que les gens de droite sont habituellement plus réservés. – Finalement, lorsque l’on pose la question d’un échec scolaire par exemple, les gens de gauche feront plutôt appel à des éléments externes pour justifier l’échec scolaire (situation familiale, cadre social) alors que les gens de droite feront de l’individu le seul responsable de l’échec (manque de motivation, hyperactivité).

Qu’en pensent ceux qui se disent de gauche ?

Une étude TNS-Sofres de 2005 en France à laquelle on posait la question à 1000 interrogés « Pour vous, être de gauche, aujourd’hui, qu’est-ce que c’est, qu’est-ce cela veut dire ? », nous a montré que :
– 27% des gens de gauche ont répondu : « Le social : « faire du social », « faire plus de social » »
– 17% des gens de gauche ont répondu : « Le dialogue, l’ouverture, l’écoute : « Ãªtre à l’écoute des citoyens, des hommes, des individus », « c’est prévoir, c’est le dialogue » »
– 12% des gens de gauche ont répondu : « L’aide aux plus fragiles : « aider les plus démunis », « aider le peuple », « aider les pauvres » »

Bref, la gauche a évolué sur le plan théorique même si ses idées sont restées les mêmes. On change de moyens, mais pas de buts. A ce titre, de nombreuses modernisations de la gauche sont encore à venir. En attendant, la droite a encore de beaux jours devant elle.

Commentaires

4 Reponses a “Qu’est-ce qu’être de gauche aujourd’hui ?”

  1. Mounir le octobre 8th, 2007 0:25

    Intéressant comme ébauche d’analyse. Mais réduire la gauche à l’anti libéralisme sentimental serait une erreur de vision par rapport aux idéaux.

  2. Mounir le octobre 8th, 2007 0:27

    Je souhaite participer avec vous dans ce projet de terre politique.

  3. ratefy le juin 10th, 2010 9:38

    IL y a longtemps que la gauche officielle n’existe plus!!!
    Avec les aventures coloniales menées par Naegelen, Mollet, Mitterand et tutti quanti,
    Avec Beregovoy qui s’est hissé du col parce qu’il a réconcilé les socialistes avec la gestion et créé tous les instruments financiers toxiques,
    Avec ses dirigeants, tous énarques , mangeurs de caviar et partisans d’une mondialisation « humanisée »: peut-on encore parler d’une gauche?
    LA GAUCHE A TOUJOURS TRAHI SON SOCLE FONDATEUR: L’INTERNATIONALISME.
    son existence n’est plus qu’un nominalisme hypocrite!!!

  4. DITRA le juin 11th, 2010 10:33

    LA GAUCHE? Une BANDE D’ENARQUES, BOUFFEURS DE CAVIAR,FRUSTRES DE NE PLUS ETRE AU POUVOIR.
    et qui jouent aujourd’hui les « boones soeurs »!!!!

Vous avez quelque chose a dire?